Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
mardi, 27 juillet 2021

Your monthly usage limit has been reached. Please upgrade your Subscription Plan.

°C

RDC: Dr Doudou Batumbo,le nouveau diplômé congolais de l’ université Bourgogne Franche-Comte de Besançon

Le Docteur Doudou Batumbo Boloweti a soutenu sa thèse sur l’analyse écologique des points chauds de choléra en Afrique le mardi 13 juillet 2021 à l’université de Franche-Comté à Besançon en France.

Un succès qui vient couronner plusieurs efforts de ce médecin congolais natif de la province du Mai-ndombe consentis depuis plusieurs années. Contacté par Sango26. Info, le nouveau Philosophiae Doctor ( PhD) se dit satisfait de sa soutenance.

“Pour une thèse qui est partie sur une hypothèse très originale: le contexte volcanique de la vallée du rift Africain,l’influence de la chimie et des eaux des lacs de cette partie du continent en les rendant une niche favorable en l’ occurrence du vibrio cholerae. Ce faisant l’ impact sur la dynamique et le maintien du choléra au sein de la population, je ne peux qu’être satisfait après la validation de cette hypothèse”, a-t-il indiqué.

En effet, cette démarche du Docteur Doudou Batumbo Boloweti permet d’avoir un regard plus globale sur ces types des maladies et donc lutter contre elles. L’objectif consiste aussi de comparer la relation entre le choléra et les facteurs hydrogéologiques à partir de ce petit secteur de la RDC. Mais aussi élargir la compréhension de cette relation dans l’ensemble de rift africain en partant des données de la chimie des lacs et des données épidémiologiques du choléra. Et ce, sans oublier l’élaboration des modèles prédictifs qui permettent de détecter les zones à risque à l’échelle mondiale.

De Tosalisana à Bourgogne Franche-Comte de Besançon

Le docteur Doudou Batumbo a commencé ses études dans la province du Mai-ndombe en RDC, où il a décroché son baccalauréat à l’Institut Tosalisana en 1992. Gradué en Biologie Chimie de l’ Institut Supérieur Pédagogique d’ Inongo en 1996 toujours dans le Mai-ndombe, c’est en 2004 qu’il sera consacré Docteur en médecine, chirurgie et accouchement à l’Université de Kinshasa( Unikin). Médecin traitant puis chef de staff médical de l’Hôpital Géneral de Référence de Kikwit entre 2006-2009 avant d’assumer les mêmes fonctions une année plus tard à l’Hôpital Général de Référence d’ Inongo en 2010, cet expert en éco-épidemiologie ,a été Médecin Directeur puis Medecin Chef de Zone de Santé ai dans le territoire de Oshwe entre 2010-2011 dans la même contrée de la RDC. Timide, doué et rigoureux, le Docteur Doudou Batumbo, croyant du Message du prophète William Marrion Branham, a fait le Master 1 en Santé publique à l’Université de Kinshasa en 2012 avant de poursuivre le master en écosystèmes contaminant et santé de l’Université de Franche- Comté en France en 2013.

L’approche innovante qu’il amène dans cette thèse vise à comprendre la dynamique des maladies en intégrant le contexte environnemental. Les resultats de ses recherches apportent une partie de reponse aux facteurs multiples de persistance du cholera dans la vallée du Rift Africain et plus particulièrement en RDC.

” Il ya lieu de réajuster le plan de lutte contre le choléra en Afrique en général et en République Démocratique du Congo en particulier. Ceci à partir de ces resultats scientiques”, a ajouté ce professeur.

Rappelons que ce congolais a été l’assistant et encadrant au master ECoM- ALGER et l’Unikin dans la faculté de médecine. Ce nouveau Docteur en science (phD)de l’ université Bourgogne Franche-Comte est également expert au ministère de la santé de son pays au programme national d’ éradication de la drancuculose. Cet avènement du Docteur Doudou Batumbo est une preuve de plus que la province du Mai-ndombe est une pépinière de l’intelligentsia au pays du docteur Muyembe Tamfum.

Orman BOLA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

rester informé!

Inscrivez-vous pour recevoir l’actualité la plus fraiche