Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
vendredi, 25 juin 2021

Your monthly usage limit has been reached. Please upgrade your Subscription Plan.

°C

Procès 100 Jours : la cour d’appel de Kinshasa/Gombe fixe l’affaire au 31 mai 2021

La cour d’appel de Kinshasa/Gombe a fixé la prochaine audience du procès de 100 jours sur les détournements des fonds destinés à la construction des maisons préfabriquées pour le 31 mai prochain, révèle une source proche du dossier.

Rappelons que La dernière audience dans ce procès mettant en cause Vital Kamerhe, Samih Jammal et Jeannot Muhima avait eu lieu le 15 février 2021.

La Cour d’appel avait décrété la surséance en attendant que la Cour de cassation examine une requête aux fins de renvoi pour cause de suspicion légitime.

« La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a ordonné la surséance parce qu’une des parties au procès dit ne pas avoir confiance en elle et trouve que les juges ne sont plus au milieu du village, les juges ont fait preuve de partialité et elle ne fait plus confiance en eux. Cette partie a décidé de suspecter pour demander à ce qu’on aille plaider devant une autre cour d’appel », avait indiqué Me Arlette Odia, avocat de Samih Jammal.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

rester informé!

Inscrivez-vous pour recevoir l’actualité la plus fraiche