Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
vendredi, 7 mai 2021
Kinshasa 33°C

Kinshasa : Gentiny Ngobila a remis les brevets sanctionnant la fin de la formation des bourgmestres en OPJ

Le Gouverneur de la ville de kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a procédé ce samedi 24 Avril 2021 à la remise de brevets de participation aux bourgmestres et leurs adjoints, sanctionnant ainsi la fin de la formation qu’ils ont suivi pendant 9 jours pour en sortir comme officiers de police Judiciaire à compétence générale.

La cérémonie a eu lieu dans la salle Léon Kengo dans l’enceinte de l’institut nationale de formation judiciaire INAFORJ. C’était devant le représentant du president du conseil supérieur de la magistrature, le Ministre Provincial de l’Intérieur Sécurité, Justice et affaires coutumières, le Directeur Général ai de cet établissement public, le Directeur de cabinet du Gouverneur et tant d’autres.

L’occasion pour l’autorité urbaine de rendre hommage au président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour sa détermination à relever la Nation Congolaise par la justice faisant allusion à la célèbre assertion “la justice élève une nation”. Il a aussi exprimé sa joie de voir cette formation cruciale arriver à terme et enfin permettre aux bourgmestres et leurs adjoints de jouer leur rôle des principaux auxiliaires de la justice.

Ainsi désormais, les 24 bourgmestres et leurs adjoints, revêtant leur casque d’OPJ, seront les autorités chargées de constater les infractions, d’en rechercher les auteurs et de rassembler les preuves.

” Chaque bourgmestre peut maintenant apporter à ses administrés le Bopeto dans son volet sécurité en exerçant son rôle comme il se doit”, a-t-il dit avant de rappeler qu’a son avènement à la tête de la ville de Kinshasa, il a initié un vaste programme dénommé Kinshasa Bopeto. Lequel est une vision avec comme objectif de nettoyer et d’amener le changement dans tous les secteurs de la vie dans la capitale congolaise.

Le patron de la ville de kinshasa s’est réjoui du fait que les bourgmestres en tant qu’opj peuvent à présent traquer les jeunes délinquants appelés communément kulunas aujourd’hui devenus presqu’intouchables face à leur incapacité, il ya peu, d’agir.
Tout en remerciant l’inaforg pour avoir accepté d’organiser cette formation, le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa a félicité les lauréats pour l’ assiduité dont ils ont fait montre lors des 13 modules qui ont constitué cette formation salvatrice.

Pour sa part, le directeur général ai de l’Inaforg, Gérard Katambwe Malepo a circonscrit l’événement en rappelant l’essence de la mission des bourgmestres, qui avec cette formation, vient de prendre tout son sens. Il a exprimé la disponibilité de son institution, établissement public créé en 2016, d’accompagner la ville dans le volet formation.

Quant au représentant des lauréats, il a, au nom de tous, remercié le numéro un de la ville de Kinshasa pour cette initiative. Une première dans l’histoire de la ville de kinshasa.

Ce qui a valu des applaudissements au gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka qui, selon lui, vient de leur doter des armes efficaces.
Quoi de plus normal que de s’engager à œuvrer en meilleur OPJ pour concrétiser la vision du chef de l’Etat de faire de la RDC, un état de droit.
Le clou de la manifestation aura été la remise officielle par le gouverneur lui-, même des brevets sanctionnant la fin de cette formation destinée aux animateurs des Entités Territoriales Décentralisées ETD que sont les communes.
Une séance- photo a immortalisé cette journée mémorable.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

rester informé!

Inscrivez-vous pour recevoir l’actualité la plus fraiche