Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
vendredi, 7 mai 2021
Kinshasa 32°C

Enjeux de l’heure dans le Mai-ndombe: l’êvêque Donatien Bafuidinsoni d’Inongo tire la sonnette d’alarme.

Dans une correspondance une parvenue à la rédaction de Sango26.Info ce lundi 3 Mai 202, l’êvêque de diocèse d’inongo, Donatien Bafuidinsoni Maloko-Mana appelle la population du Mai-ndombe à la vigilance et à l’unité face aux velléités de division et d’embrasement de la province.
“Ne vous laissez pas tromper par des discours démagogiques et populistes. Formez-vous et informez-vous sur les vrais enjeux de notre province” a t-il dit.”

Selon l’évêque Donatien Bafuidinsoni, sans vision commune, les politiciens du Mai-ndombe passent le clair de leur temps à
défendre leurs propres intérêts et ceux de leurs partis et parrains ; à se battre pour de postes ; à se laisser corrompre par des tireurs de ficelles et des pêcheurs en eau trouble qui prennent toute la province en otage.
“Que les acteurs politiques considèrent les jeunes à leur juste valeur et les aident à contribuer efficacement à la construction de la province, car ils valent plus que beaucoup de moineaux ; on ne peut donc pas les acheter au vil prix de menus fretins ou d’une bouteille de bière. Nous vous supplions de vous abstenir de les exciter avec de fausses promesses pour des actions infructueuses ou destructrices” peut-on lire sur ledit document.

Et d’ajouter : “Que tous travaillent dans la cohésion, dans la transparence pour l’intérêt de la Province. Sans manipuler et instrumentaliser la population, recherchez la paix et utilisez la voix de la sagesse pour résoudre des éventuelles dissensions. Que les uns et les autres visent l’intérêt supérieur de la province, en conscience, dans la vérité et de manière indépendante, sans se laisser prendre par l’effet enchanteur des billets de banque. Que les acteurs politiques se rappellent qu’ils seront jugés sur base de la réalisation d’un programme d’ensemble, et non sur base de leur obéissance aux diktats de mentors”.

La province du Mai-ndombe est parmi les entités de la RDC qui n’ont jamais connues de développement depuis 1960. Malgré cette réalité, l’actuel gouverneur Mputu Paul et son adjoint Me Jack’s Mbombaka sont à couteaux tirés. Une situation qui risque de faire plonger toute la province dans une instabilité sans précédent.

Orman BOLA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

rester informé!

Inscrivez-vous pour recevoir l’actualité la plus fraiche