Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
mercredi, 28 juillet 2021

Your monthly usage limit has been reached. Please upgrade your Subscription Plan.

°C

Décès du cardinal Monsengwo : Trésor Boleko se dit consterné et attristé suite à la disparition d’un “héros”

Dans une interview accordée à Sango26.info, le lundi 11 juillet 2021, Monsieur Marius Trésor Boleko,notable de la province du Mai-ndombe, se dit consterné et attristé suite à la mort du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. Cet ancien parle d’un modèle et héros que la République démocratique du Congo (RDC).

“J’ai appris la nouvelle du cardinal Monsengwo avec consternation et tristesse. Cet homme doit entrer dans les panthéons de l’ histoire.
C’est un modèle, un héros. Ma carrière journalistique a été boosté par sa pensée “In fide veritatis “(Dans la foi , en la vérité).
Il est des hommes lorsqu’ills disparaissent, c’est vraiment un vide. Toutefois, le cardinal nous a laissé des empreintes”, a indiqué Trésor Boleko.

Poursuivant son idée, cet ancien journaliste, a vanté le mérite de cette personnalité de renon.
“Lorsqu’il était l’évêque auxiliaire à Inongo, il avait amené une touche particulière en étant tout proche de la population.
Il avait parcouru plusieurs cités et villages de sa province natale. Il fallait voir comment il a conduit la conférence nationale souveraine avec dextérité. Il a milité aussi pour la paix lors de la coalition Ougando-burundo rwandaise qui attaquait la RDC. C’est un homme très respecté qui avait des connexions internes et externes”, a dit Trésor Boleko.

Interrogé sur le titre de son article intitulé”Mgr Monsengwo, un ange ou démon ?” qu’il a écrit dans son journal ” le cosmos”, Trésor Boleko répond : ” Il n’est ni ange ni démon. C’est plutôt un homme imperturbable qui savait défendre ses idées et savait les faire passer avec sagesse. Un homme qui avait une mission pour changer l’homme. La meilleure manière de le pleurer, c’est de pérenniser ses idées et ses pensées pour que le pays ne brûle pas dans cette période des turbulences politiques”

Natif de la province du Mai-ndombe où il a assumé les fonctions du ministre de l’environnement dans le gouvernement1 sous le gouverneur Mputu Paul, Marius Trésor Boleko demande à l’élite de Mai-ndombe de mieux pleurer le cardinal Monsengwo en oeuvrant pour la paix dans cette partie du pays.

Dans le même ordre d’idées, il reste convaincu que les homélies, les discours politiques de l’ancien archevêque de Kisangani sont à s’approprier par la jeunesse. ” C’est quelqu’un qui pouvait apporter un plus pour le pays”, regrette-t-il.

Rappelons que le cardinal Laurent Monsengwo est décédé le dimanche 11 juillet dernier à Paris de suite d’une courte maladie.

Orman BOLA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

rester informé!

Inscrivez-vous pour recevoir l’actualité la plus fraiche